TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LES COUCHES LAVABLES

Les couches lavables interpellent pas mal de mamans depuis quelques temps. J’ai décidé d’écrire cet article en priorité sur mon blog car je ne compte plus le nombre d’appels et de messages que je reçois à ce sujet. Cela me touche énormément et je réponds toujours avec grand plaisir. Encore merci ! 

Comme vous le savez tous, nous avons (re)plongé dans les couches en juillet dernier pour notre plus grand bonheur. Plusieurs vieux cartons de couches datant de 2007 et 2009 avaient fait le tour de mes amies, curieuses de découvrir les couches lavables. C’étaient les couches des 2 grands Eva et Keryann ! Un petit coup à la machine et hop c’était reparti pour un tour 11 après.

Cet article est avant tout mon témoignage, mon expérience. Mes couches sont anciennes (11 ans) et je suppose que de nouvelles couches sur le marché sont peut-être plus efficaces et plus petites aussi. Je n’ai pas souhaité racheter tout un nouveau stock de couches pour mon petit Owen dans un souci écologique. Je ne détiens pas une connaissance implacable et je reste ouverte à d’autres témoignages qui pourraient compléter cet article et permettre à de nouvelles mamans d’avoir toutes les cartes en main pour se lancer dans cette aventure. Je vous remercie d’avance.

IMG_7479
Couche TE1

POURQUOI SUIS-JE PASSEE AUX COUCHES LAVABLES :


En 2007, j’ai eu mon premier bébé. Elle était en couches jetables. A vrai dire, je ne m’étais jamais posée de question sur les couches, l’allaitement ou l’éducation avant sa naissance.

Un jour,  je tombe sur un article comparant les couches lavables aux  couches jetables.

Je lis : « 1 TONNE de déchets par bébé en moyenne » je reste abasourdie.

Laver les couches, ce n’est pas la mort, je décide de franchir le cap. C’est dans une biocoop que j’achète ma première couche lavable et séduite par le concept j’en achèterai plus tard sur internet. C’est le début d’une grande aventure écologique, une nouvelle prise de conscience.

POURQUOI PASSER AUX COUCHES LAVABLES ?


1. POUR LA SANTE DE VOTRE BEBE

Les couches jetables sont fabriquées à base de pétrole, le HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) qui est une matière cancérigène. Nous y retrouvons aussi du parfum et du gel absorbant. Votre bébé restera en contact avec sa couche pendant les 3 premières années de sa vie 24h/24. Les couches lavables sont composées de matières beaucoup plus saines.

2. POUR LA PLANETE

En utilisant des lavables vous allez éviter :

  • la fabrication de 6500 couches jetables
  • 4,5 arbres abattus
  • 19 833 litres d’eau (9829 litres pour des lavables)
  • 67 kg de pétrole (0 pour des lavables)
  • 200 à 500 ans de décomposition

3. PARCE QUE C’EST PLUS ECONOMIQUE

Les couches lavables sont un investissement, et c’est vrai que ça peut faire cher dans un premier temps mais sur le long terme ça vous coutera beaucoup moins. Comptez entre 400 à 900 euros pour toutes vos couches de 0 à 3 ans contre 1500 euros pour des jetables.

Personnellement, j’ai acheté mes couches lavables petit à petit. Le stock se fait très rapidement.

4. PARCE QU’ELLES SONT PLUS FUN ET RIGOLOTES

Vous pouvez opter pour des couches avec des imprimés mais sachez qu’elles peuvent coûter plus chers que celles qui sont toutes simples.

Dès que vient l’été, n’hésitez pas à laisser leurs petits popotins colorés se trémousser en plein air.

5. PARCE QU’ELLES SONT PRATIQUES

Ce ne sont plus les langes de grand-mère avec leur épingle à nourrice mais des couches rapides à mettre. Elles s’utilisent comme des jetables. Et pour les laver, on a de super machines, pas besoin d’aller au lavoir.

6. PARCE CE QU’IL Y FAIT MOINS CHAUD DEDANS

Je ne compte pas le nombre de fois où l’on m’a dit : « mais ? N’a t’il pas trop chaud avec ça ? »

Essayez de mettre une culotte en plastique. A votre avis, dans quelle culotte auriez-vous le plus chaud ? celle en plastique ou celle en coton ?

Compter 1° C. de moins.

7. PARCE QUE TU EN AS MARRE DE SORTIR LES POUBELLES

Le sac plein de couches jetables est à sortir tous les 2 jours et il représente 4% des déchets domestiques. Sans parler des personnes qui utilisent une poche plastique pour y mettre chaque couches jetables … toujours plus de déchets…

8. PARCE QUE TU EN AS MARRE DE CHERCHER UNE SUPERETTE LE DIMANCHE MATIN QUAND TU N’AS PLUS DE COUCHES

Quand t’as plus de couches jetables, bin…. T’as plus de couches jetables … Les lavables y en a toujours, faut juste penser à faire tourner sa machine !

9. PARCE QUE TU AIMES LANCER DES DEBATS PENDANT LES REPAS DE FAMILLE

La raison pour laquelle cet article deviendra une bible pour vous. Sachez que vous devrez avoir des arguments solides. Votre grand-mère ne comprendra pas pourquoi vous revenez à l’âge de pierre, une amie vous dira que ça fait de trop grosses fesses et que ça n’ira pas avec le nouveau slim de sa fille, ou bien le «c’est pas si écologique vu que tu utilises de l’eau pour les laver. » Il y en a encore plein d’autres mais je vous laisse les découvrir !

20181113_121456
Culotte de protection en laine

LES DIFFERENTS TYPES DE COUCHES


Lorsque l’on va sur un site un internet pour aller s’acheter une petite couche lavable de rien du tout (et que l’on y connait rien) cela peut faire paniquer tellement il y a le choix. C’est un peu comme quand on rentre dans un biocoop pour la première fois !

Beaucoup de couches avec beaucoup d’options, genre je vais acheter une voiture !

Allez, juste 5 sortes de couches différentes à connaitre:

  • LES COUCHES CLASSIQUES

Ce sont des couches toutes absorbantes (non étanches) qui nécessitent une culotte de protection.

Elles ont un fort pouvoir d’absorption mais font de plus grosses fesses que des couches TE1/TE2*.

Elles ont une autonomie plus grande. J’y laisse mon fils 4h facilement.

Petite astuce : Lors du change, vous pouvez garder la même culotte de protection si votre bébé a fait un petit pipi et si la culotte n’est pas mouillée. Sèche linge possible pour les couches classiques.

20181113_140014
Couche classique en bambou, nécessite une culotte de protection
  • LES COUCHES TE1

Les couches TE1 : Toute En 1, sont des couches étanches dont l’insert est cousu à l’intérieur. Pas besoin de culotte de protection. La couche TE1 se suffit à elle même. Elle s’utilise comme un couche jetable. Il est possible de rajouter un insert pour les gros pipis. Elles font généralement de petites fesses. Pensez à changer votre enfant plus souvent (toutes les 2, 3 heures soit une autonomie plus courte que les couches classiques). Sèche linge interdit.

  • LES COUCHES TE2

Les couches Toute En 2, comme son nom l’indique, sont en 2 parties : Une culotte de protection + un partie intérieure absorbante AMOVIBLE généralement à pressions.

Vous pouvez juste changer le noyau absorbant et garder la culotte de protection.

Petit cucu of course ! Sèche linge interdit.

  • LES LANGES
crédit photo Emma Barthélemy
Lange et snappy, nécessite une culotte de protection

Il s’agit d’un carré de tissu généralement en coton. C’est un peu plus technique car il faut les plier (vidéo en dessous) mais au bout de quelques entrainements on y parvient très facilement.

On peut aussi les utiliser comme insert supplémentaire.

L’avantage des langes est qu’elles sont multitâches et surtout elles sèchent rapidement (spéciale dédicace à celles qui n’ont pas de sèche linge).

Les langes, ça dépanne bien 😉

Pour un nouveau né, prenez de petits langes en 50×50 ou 70X70 au maximum.

Sèche linge possible.

Voici une vidéo pour le pliage: Pliage du lange

  • LES COUCHES HYBRIDES

Elles sont moitié lavable/ moitié jetable. La culotte est lavable et la partie absorbante (qui ressemble à une serviette hygiénique) est jetable. Quel intérêt me diriez-vous ? Zéro gel, zéro pétrole, c’est bio, moins d’impact sur l’environnement car pas de plastique, pas de colle, pas de scratch.

L’avantage c’est qu’elle ne sente pas du tout l’urine et l’absorbant jetable, qui joue bien son rôle, est assez fin.

Cela peut être une bonne alternative au « tout lavable ».

Sèche linge interdit.

LES DIFFERENTES MATIERES


  • Le BAMBOU est une de mes matières préférées pour son pouvoir absorbant. Son inconvénient est la lenteur du séchage (si vous n’avez pas de sèche-linge). Elles tiennent bien dans la durée et les fibres sont écologiques !
  • Le CHANVRE est une plante. Je trouve cette matière assez similaire au bambou. Peut-être moins long au séchage. Cette matière est plutôt écologique.
  • Le MICROFIBRE : les couches en microfibre sont plus fines et sèchent plus rapidement que celles en bambou mais elles absorbent un peu moins bien.
  • MICROPOLAIRE POURQUOI ? Certaines couches ont un intérieur micropolaire. Cela donne un effet fesses au sec.

QUELQUES DEFINITIONS


  • CULOTTE DE PROTECTION : C’est la partie extérieure d’une couche, elle est étanche et se complète avec une couche classique. Elle existe en polyester laminée ou en laine. Sèche linge interdit.
  • SNAPPY: remplace l’ancienne épingle à nourrice. L’inconvénient c’est qu’elle ne s’agrippe pas toujours correctement au lange. Tout dépend de la matière.
  • FEUILLES DE PROTECTION : Ce sont des feuilles de papier très fines qui servent à récupérer les selles de votre bébé. Ce papier se jette dans les toilettes en cas de selle, mais si votre bébé n’a fait qu’un pipi, certaine marque (pas toute) sont réutilisables après un lavage en machine.
  • GOUSSETS : ce sont de petits élastiques à l’entre jambe qui réduisent les fuites. Il existe des couches à doubles goussets.
  • INSERTS OU PAD: ce sont des parties amovibles absorbantes que vous pouvez glisser à l’intérieur de vos couches. Pensez à en rajouter pour les nuits et les sorties.
  • COTOCOUCHES : c’est un insert jetable (voir couches hybrides). On peut les utiliser en cas de mycose ou érythèmes fessier.

QUELLES COUCHES POUR UN NOURRISSON?


Il y a des couches pour nourrissons mais si votre bébé fait moins de 3 kilos, privilégiez les langes taille 50×50 pour les premiers jours avec une culotte de protection à sa taille.

J’HESITE ENTRE …..


  • PRESSIONS OU VELCROS ?

La couche à pressions durera plus longtemps que la couche à velcros.

Pourquoi ? Les couches à velcros, même si elles sont pratiques et rapides à mettre comme des couches jetables, elles auront tendance à s’abimer plus vite et n’accrocheront plus avec le temps. C’est du vécu…

Certaines entreprises de couches lavables reprennent vos couches abîmées (velcros qui ne collent plus, tissus déchiré…) et les rénovent. Le service est payant.

  • COUCHES PAR TAILLE OU COUCHES MULTITAILLES ?

Les mutitailles vont suivre l’évolution de votre bébé de la naissance à la propreté. Les pressions en avant de la couches (Entre 2 et 3 rangées) vont vous permettre d’ajuster la couche à la taille de votre bébé.

Les tailles S, M, L ou XL vous permettront de faire du turnover. Vous pouvez revendre vos couches tailles S pour acheter des tailles plus grandes par exemple.

P1010285
Shorty de protection

LES ASTUCES


  • CONTRE LES ODEURS

Avec un lavage à 60° et votre lessive bio habituelle, vous n’aurez aucune mauvaise odeur. Dans la poubelle à couches vous pouvez mettre de l’huile essentielle tea tree. Il existe aussi un petit déo couche (Marque neobulle que j’ai trouvé sur le site internet hamac France). Je mets un petit coup de spray dans le seau et je referme.

Après, n’oubliez pas qu’il est normal que l’on sente quelque fois une odeur d’ammoniac surtout le matin. Dans les couches lavables il n’y aucun produit chimique qui capture les odeurs ou des parfums qui masquent et les transforment en odeur de pain chaud brioché. Les CL nous renvoie la réalité : l’Urine ça sent.

  • COMMENT HABILLER MON BEBE

J’habille mon bébé normalement mais j’évite tout de même les habits trop serrés comme les slims ou les bodies trop petits.

Les saourels sont tops, vous pouvez aussi mettre des collants avec le body par dessus.

Attention aux ventes d’extension de body sur internet. C’est une super idée mais les pressions ne correspondent pas aux pressions de body de magasin Français.

J’ai remarqué que les body H&M sont plus échancrés que la moyenne, ce sont les seuls que je ferme sans difficulté.

  • LE LAVAGE
  1. Pas besoin de PRELAVAGE pour les premières selles de bébé : direct dans la machine.
  2. Lavage à 60° de préférence
  3. Utilisation du PERCARBONNATE (vanish) pour garder vos couches blanches.
  4. Pas besoin de frotter LES TACHES de caca qui ne partent pas après le lavage. Mettez votre couche au soleil et la tache disparaitra comme par magie
  5. N’oubliez pas LA FEUILLE DE PROTECTION sinon vous devrez frotter les restes de caca avant le lavage en machine … pour les bébés allaités exclusivement pas la peine d’en utiliser. Les cacas sont tellement liquides qu’ils passeront à travers la feuille. Pour les bébés qui font des cacas bien moulés, la feuille de protection n’est pas vraiment nécessaire.
  6. Vous pouvez MELANGER le linge de la famille avec les couches de votre bébé si vous le souhaitez.
  7. Ne stockez pas les couches PLUS DE 3 JOURS dans le seau. Elles pourraient sentir le moisi à la longue.
  8. A savoir pour les déplacements : COMPTEZ 6 COUCHES LAVABLES par jour.

20181203_140939.jpg
Couche TE2

LES PETITS PLUS


  • EN CAS DE MYCOSE OU ERYTHEME FESSIER, pas de panique, il existe des inserts jetables sans substances chimiques (cotocouches ou couches hybrides)
  • SI VOTRE BEBE EST UN GROS PISSEUR : Rajoutez un insert.
  • LES SAOURELS SERONT LA NOUVELLE MODE FASHION BABY pour votre bébé.
  • SI VOUS N’ARRIVEZ PAS A FERMER LE BODY hé bien comme moi, vous le laissez ouvert… j’avoue que ce n’est pas pratique.
  • ATTENTION AU BODY TROP PETIT : effectivement si vous forcez pour le fermer, le body risque de comprimer la couche ou voir de rentrer dans la couche (au niveau des goussets) et là, c’est la catastrophe : fuite assurée…
  • LE CACA se jette dans les toilettes avec son papier de protection (si vos toilettes le permettent).
  • IL EXISTE DES COUCHES POUR LA NUIT ET POUR LE JOUR. Les couches de nuits sont plus absorbantes et en micro polaire. Le contact avec l’urine toute la nuit (6h à 8h) peut provoquer des rougeurs. Tous les bébés ne le supportent pas. Mon 2ème était en jetable la nuit car sa peau était trop fragile et son urine trop acide.
  • PREPAREZ VOS COUCHES A L’AVANCE, vous gagnerez du temps lors du change. Mes couches sont rangées toutes prêtes directement dans le placard.
  • FILLE OU GARCON ? UNE DIFFERENCE ? Pour avoir eu fille et garçons, j’ai trouvé que ma fille faisait de plus gros pipi que ses frères. Du coup elle a toujours été en couches classiques le jour et la nuit. Je pense que les filles ont des plus gros « lâché de pipi » … il aurait fallu que j’ai une autre fille pour comparer mais je vais m’arrêter là. Peut-être d’autres témoignages ?
  • CULOTTES EN LAINE, pas besoin de laver à chaque fois, l’aérer suffit. Sentez ! ça ne sent rien du tout. Lavage à la main surtout pas en machine sinon elle sera bonne pour la poupée de votre enfant. La  laine est une matière auto-lavante.

J’AI DES JUMEAUX


Une raison de plus pour s’y mettre. L’investissement de départ sera plus grand car vous devrez avoir le double de stock de couches mais vous vous y retrouverez financièrement et dans votre organisation. Comme je vous l’ai dit un peu plus haut dans l’article : faîtes petit à petit. Essayez telle ou telle marque, quelle système de couche vous correspond le plus et correspond à la morphologie de votre bébé?

Je n’ai pas eu de jumeaux mais 2 enfants d’âge très rapproché ce qui veut dire, 2 bébés en couches à la maison. J’avais un plus grand seau qu’aujourd’hui et je faisais une machine de couches tous les 2 jours. J’avais aussi un sèche linge car mes enfants tournaient essentiellement en couches classiques. Ce n’était vraiment pas compliqué à gérer, juste une habitude et surtout la fierté de ne pas avoir créé 2 tonnes de déchets avec mes 2 enfants.

QUELLES LESSIVES?


Une lessive écolo serait plus adaptée. ça serait dommage de mettre une lessive un peu trop chimique au moins pour préserver la santé et les fesses de votre bébé. Pas d’adoucissant, c’est un allergène et les parfums souvent trop forts. De plus, l’adoucissant est trop riche en glycérine ce qui va encrasser vos couches. Elles deviendront alors moins absorbantes. Vous pouvez mettre 3 gouttes d’huile essentielle de tea tree pour parfumer vos couches et utiliser des balles de lavage pour les adoucir.

SOINS DES FESSES ET COUCHES ?


J’ai toujours nettoyé les fesses de mes enfants avec une lingette lavable et du liniment. Si votre bébé a besoin d’un crème plus épaisse et plus grasse car il a une peau plus sensible, mettez un papier de protection pour éviter d’encrasser votre couche avec le gras.

MES COUCHES COUP DE COEUR


Les couches en bambou (p’tit bambou) avec un shorty de protection (lulu nature). Je suis vraiment tranquille quand je sors avec. Pas de fuite !

Les grobaby à pressions: J’adore car elles font de petites fesses et son plutôt efficaces. Eviter les grobaby à velcros. Ces derniers ne durent pas dans le temps.

Les couches « hamac », elles font vraiment de petites fesses.

PREFEREZ UNE FABRICATION FRANÇAISE: Privilégiez nos commerçants locaux, nos entreprises françaises. Je vous mets à la fin de l’article une liste de site internet où vous pourrez trouver des couches lavables. Je vous invite également à me mettre en commentaire vos sites internet favoris pour vos commandes, si possible française.

LA LOCATION DE COUCHES


Il existe des entreprises qui lavent et vous apportent des couches lavables propres à votre domicile. Je n’ai jamais essayé ce service mais pour des crèches ou des assistante maternelle, ça peut être très intéressant.

***Si vous avez déjà essayé, je serai ravie de lire vos commentaires.

LES SITES INTERNET


LILINAPPY

HAMAC

BEBE AU NATUREL

N’hésitez pas et posez vos questions en commentaire.

Je vous souhaite une belle expérience !

Crédit photo Nathalie Bottarel, Emma Barthélemy

7 commentaires sur “TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LES COUCHES LAVABLES

  1. Coucou Sandra ! Merci pour cet article !!
    Pour ma part, je passe les couches lavables (TE1 ou TE2 ou les normales) au sèche linge dans un programme spécial microfibres. C’est trop top (certes, pas très écolo) ! Elles gardent leurs propriétés sans problème ! Du coup je les lavais dans un programme lessive microfibre aussi et séchage ensuite au sèche linge ! Elles étaient d’une douceur comme au premier jour. N’ayant pas d’extérieur, je ne pouvais les étendre… en quasi 3h, c’était lavé, séché et plié.

    Aimé par 1 personne

  2. Ici Bambino Mio le pack jusqu’à la propreté ancien model tout blanc, avec la culotte étanche, les langes de diffefentes tailles et le myoliner, acheté pour ma nièce de bientôt 11ans, je ne l’ai pas utilisé aussi souvent comme je souhaitais le faire au départ car bébé allaité avec selles très liquides du coup ça fuyait tout le temps , les couches trop grandes pdt longtemps, peut être aurais- je du prendre des langes fines pour remplacer celle de la marque…, la fatigue et le stress ayant pris le dessus je me suis découragée et j’ai choisi la facilité ce que je regrette. Je compte reprendre maintenant qu’elle est plus grande.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai envie de tester les Bambino Mio, on m’en parle souvent !
      Beaucoup de fuites avec les selles liquides de bébé allaité aussi, mais pareil avec les jetables lol. J’ai utilisé les langes petites et fines au début car Owen était un petit gabarit. Moi je me suis découragée sur les voyages. Pour Eva et Keryann je prenais toujours mes lavables et là pour Owen je suis fatiguée et je jette l’éponge plus facilement. En tout cas bravo pour ta démarche Anessa et plein de courage pour la suite !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s